# 5 - Création d’un site : Les différentes étapes.

Vous êtes sur le point de monter votre entreprise ou vous possédez déjà un site, mais il n’est plus fonctionnel ou à votre goût. C’est alors le moment de vous lancer dans la création (ou refonte) de votre site internet et de passer par plusieurs étapes et questionnements.

       La première étape est de comprendre pourquoi il est indispensable d’avoir un site fonctionnel et esthétique. En effet, votre site est votre vitrine digitale, il reflète ce que vous êtes, vos valeurs et doit être adapté à votre activité. La première impression que l’utilisateur aura en se rendant sur votre site contribue largement à la crédibilité que vous allez renvoyer. Surtout que de nos jours, un site mal conçu peut vite faire référence à une arnaque. Des études montrent* que 53% des utilisateurs partent si un site web met plus de trois secondes à se charger.

       Vous devez ensuite définir les objectifs de votre site : avoir de nouveaux clients, augmenter sa notoriété, vendre, informer…

En effet, votre site n’aura pas le même rendu selon vos objectifs et le parcours utilisateur sera forcément différent.

Une fois vos objectifs définis, il faut choisir à qui vous allez confier la réalisation de votre site.

Plusieurs options s’offrent à vous : le créer vous-même, le confier à une petite agence ou à un Freelance ou à une grosse structure. Il n’y a pas de bons ou de mauvais choix, il faut choisir en fonction de ses besoins, de ses envies et de son budget.

1. Créer son site soi-même

Créer son site soi-même est aujourd’hui faisable grâce à tous les moyens mis à votre disposition. Coté budget, effectivement, il sera moindre car vous n’aurez pas besoin de faire appel à un professionnel. Mais si on calcule en taux/ horaire, la création de votre site internet vous prendra sûrement beaucoup plus de temps que si vous le confiez à un professionnel. Et le temps c’est de l’argent ! Donc le temps que vous passerez sur votre site internet sera du temps en moins à consacrer à votre activité, où vous avez une valeur ajoutée que vous monétisez. Vous pourrez aussi être limité sur l’aspect technique de votre travail, même s’il existe de nombreuses formations en ligne, ce n’est pas votre métier, il faut donc faire attention aux pièges et avoir connaissance des réglementations.

2. Le confier à une petite agence ou à un freelance

 Si vous décidez de le confier à une petite agence ou à un freelance, vous aurez à faire à des professionnels polyvalents. En effet ils sont généralement à l’aise dans plusieurs disciplines, que ce soit le Community Management, la création de site internet, le SEO et SEA ou la charte graphique. Déléguer cette tâche à une structure peut aussi être bénéfique quant à la gestion du stress, la plupart des agences et freelance travailleront main dans la main avec vous, vous n’aurez pas à gérer les imprévus et vous serez accompagné. Vous pourrez leur faire confiance, l’avantage c’est aussi le lien de proximité que vous pourrez créer avec vos intervenants sans passer par plusieurs interlocuteurs. Côté budget cela varie évidemment en fonction de l’aspect technique et du contenu votre site, comptez entre 2 000 et 6 000€ pour un site vitrine, en fonction du nombre de pages.

3. Faire appel à une grosse structure

  Enfin, si votre site nécessite une certaine technicité, de développement ou de SEO par exemple, nous vous conseillons de faire appel à une grosse structure. Les équipes sont composées d’experts spécialisés dans différents domaines (design, développement, SEO, marketing digital, etc.). La taille et la réputation de l’agence peuvent aussi influencer votre choix, en effet vous achèterez en quelque sorte sa notoriété. Mais forcément cela aura un coût, bien plus élevé, ce qui ne sera pas forcément adapté si vous avez un budget plus limité. De plus, comme les gosses agences sont souvent constituées d’une équipe d’experts, vous ne vous adresserez pas à un interlocuteur unique. 

      Une fois votre site réalisé, le plus gros du travail est effectué, mais ce n’est pas fini !

Un site web ça s’entretient. En effet pour le garder à jour et fonctionnel il faut mettre en place un suivi qui permet la mise à jour et l’entretien technique. Certains problèmes figurent souvent dans la partie cachée de votre site. Pour qu’il soit bien référencé il faut aussi effectuer un travail de SEO ou de SEA, que ce soit pendant la création du site mais aussi tout au long de sa vie. Il doit évoluer à l’image de l’entreprise.

Vous avez maintenant les étapes clés de la création d’un site internet entre vos mains. Choisissez l’option la mieux adaptée à votre projet et celle qui vous correspond.

*Selon Orson.io

©Agence Bouche @ Oreilles Mai 2024